Back to top

ARCH(I)

L'homme est capable de majestueuses créations, ces architectures aussi folles et complexes que des babylones. Le métal, le verre, et la terre s'y mélangent parfois, laissant place à des monstres aux multiples bouches béantes. L'homme est davantage capable de destructions, de ses propres créations et plus encore de celles des autres, il y prend parfois un malin plaisir. Serait-il inconscient ou fou ? Ne voit-il pas le labeur enduré par ses frères ?

Voir plus de : 

Same same but… different

up

Laisser un commentaire…