Back to top

Sasabudi

Sasabudi: 365 jours d'impermanence ›› lire le dossier éditeur

Sasabudi, c'est la contraction de Same Same But Different, projet sur 365 jours. Quotidiennement, j'ai créé : un autoportrait (en laissant pousser barbe et cheveux) + un texte (tapé sur une vieille machine à écrire Olympia De Luxe) + une illustration du texte tapé (devenant régulièrement une BD). Le projet commence le 20 septembre 2012, au lendemain de la publication de nouvelles caricatures de Mahomet par Charlie Hebdo. Sasabudi questionne la religion, le paraître et la place du machisme dans la religion, avec une prédominance d'hommes barbus. Je me suis donc rasé à blanc et j'ai laissé pousser tout ça pendant 365 jours, en analysant mes propres réactions et celles des autres.

Mais Sasabudi est devenu bien plus : c’est un moyen de travailler quotidiennement l’écriture, l’illustration et l’inspiration. Les sujets abordés sont multiples: religion bien sûr, mais aussi art, écologie, ésotérisme, drogue, humanisme, sciences, société de consommation... L’impermanence est là: sur le papier, dans les autoportraits, dans le style graphique des illustrations, comme une manière de se rappeler que nous sommes toujours en mouvement, physiquement et mentalement. Sasabudi est une catharsis et le questionnement d'un auteur en devenir…

Lire les douze numéros de Sasabudi: #1 - #2 - #3 - #4 - #5 - #6 - #7 - #8 - #9 - #10 - #11 - #12

Pages

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le :)

up

S'abonner à