Back to top

J046 /// Satan

J046 /// Satan
Mon nouvel invité consomme des bûches. Pourtant on n'est pas encore en hiver, et il n'est pas encore temps de donner aux pauvres leur bûche de Noël, ou alors de plus en plus, les pauvres se la carrent dans le cul... Il est bien loin ce temps où, d'une part on se chauffait tous au bois, et où on filait une bûche pour le foyer, autrement que celle pleine de cholestérol et autre saloperies, en général fondue le temps d'arriver chez soi. Bref, mon nouvel invité a lui-même un foyer à l'intérieur de lui, pas de ceux avec des petits enfants qui s'empiffrent de sucreries et autres bûches de Noël dégoulinantes le soir du 31, mais bel et bien un foyer de ceux que le diable pourrrait habiter, se faisant lécher par les flammes telles des langues de putes, fourrant à son tour la sienne dans les chattes aux poils partis en fumée des petites diablotesses, occupées à torturer quelque âme, leur arrachant la peau avec leurs ongles en biseau, laissant des traces de brûlures éternelles, ravivées par la vue de leurs petits seins dodus et pointus. Bref. Mon foyer, je crois que satant l'habite.

up

Same same but… different