Back to top

J109 /// Lili la zombie

Ouf, ça y est, candidature pour les éditions Surf Sessions postée. On verra bien ce que ça donne. Ca m'a en tous les cas permis de développer le personnage de Lili la zombie, que je trouve à ma fois attachant et rigolo. Bien sûr, on peut pas plaire à tout le monde, et l'humour n'étant pas universel -surtout le mien- je sais bien que Lili la zombie aura un jour ou l'autre des réflexions plus ou moins maschistes -ou féministes- du genre "mais pourquoi t'es toujours à poil ? Où est passé ton bras ? Et c'est quoi ce chapelet que tu traîne dans la boue en marchant pieds nus (mis comme bracelet de cheville), et ce tatouage sur ton sein -tatouage de coeur simplifié- alors que t'es morte ?... Bref, ma petite Lili, n'écoute pas tous ces cons ou toutes ces connes qui sont des jalouses ou des pervers. Et continue de rider les vagues ou la route à la roots, en petite tenue, ça me va très bien. Au besoin, fait un signe (non, pas de croix), aux empafé(e)s qui te critiquent maladivement : ce ne sont que des endives qui mentent. Bizz. Ton humble voyeur créateur.

Same same but… different

up

Laisser un commentaire…