Back to top

Bus pour Lumbini

Après 6 km de rickshaw depuis la frontière népalaise, j'hésite presque a monter dans le bus: il est vide. Normal, départ dans une heure, juste pour la tombée de la nuit. Dommage: quelques minutes avant, on me confirmait encore et encore que les bus de nuit au Nepal sont à éviter…

Déjà que l'israélien qui était avec moi dans le bus indien Varanasi-Gorakhpur a manque de se faire arrache le bras à l'arrière du bus: à force de jouer a touch-rétro, on gagne! Il s'en tire avec une bonne contusion et 3+1 cm de coupures à la main et au coude. Heureusement qu'il a rentre sa tète…

Bref, dans ce bus népalais pour une cinquantaine, on doit être 90 ou plus: pas besoin de se tenir dans les virages, les gens debout tiennent tout seul ! Je ne vois même pas les vitres de l'autre cote du bus !

La température monte au fur et a mesure qu'on approche des cents, mais on démarre toujours pas: tout le monde gueule "cha lee" (allez) en tapant sur la carrosserie du bus... C'est la même méthode pour descendre, un peu n'importe où. ben finalement c'est bien vrai, 1h30 pour faire 22 km...et arriver a Lumbini

Voir plus de : 

Same same but… different

up