Back to top

Estampes japonaises

Suzuki Harunobu

Estampe japonaise: la grande vague et reproduction d'Utamaro de Takashima Ohisa

L'Ukiyo-e (浮世絵?, terme japonais signifiant « image du monde flottant ») est un mouvement artistique japonais de l'époque d’Edo (1603-1868) comprenant non seulement une peinture populaire et narrative originale, mais aussi et surtout les estampes japonaises gravées sur bois.

Estampe japonaises: spécificités

Cela fait quelques temps que l'art japonais me fait des clins d’œil, mais au moment de choisir réellement quel papier j'allais utiliser pour mes linogravures, j'ai été littéralement absorbé et scotché par les estampes japonaises. Par rapport à la linogravure (et même à la gravure sur bois en mode occidental), plusieurs spécificités sont à noter:

  • gravure sur bois
  • encre à l'eau
  • répartition de l'encre au pinceau et/ou brosse, au lieu du traditionnel rouleau caoutchouc occidental
  • impression grâce au baren (ou avec le dos d'une simple cuillère en bois), en lieu et place de lourde presse
  • utilisation d'un papier fin voire très fin mais suffisamment résistant: moins de pression nécessaire à l'impression, vision de la pénétration de l'encre pendant que l'on passe le baren

Choix de la technique

Je n'y suis pas encore, mais c'est sûr que mes gravures vont évoluer vers cette technique japonaise. Pourquoi ? Les pour et contre ?

  • simplicité: pas de presse, encres à l'eau
  • flexibilité: possibilité de faire des dégradés, de faire plusieurs couleurs sur une même planche
  • durabilité: bois contre lino, encre à pigments papier
  • les moins: prix du bois, difficulté et temps de gravure

Choix du papier: japonais !

Le papier japonais est en fait très fin, entre 35 et 50 gr/m2, rarement plus, d'autant que traditionnellement, le papier qui servait d'original était collé directement à l'envers sur le bloc de bois à graver, et était donc détruit par le gravure; il fallait donc qu'il soit assez transparent. Le papier utilisé pour la gravure doit aussi supporter les passages du baren, surtout s'il y a de nombreuses couleur et parfois jusqu'à une trentaine de passages.

Plus d'infos

Druckstelle, mine d'infos (EN) l'estampe japonaise, BNF Katsushika Hokusai, maître incontournable

Sources des images BNF / Wikipedia

Matériel de gravure japonaise
Ando Hiroshige trait
Ando Hiroshige bleu
Ando Hiroshige rouge
Ando Hiroshige jaune
Ando Hiroshige orange et violet
Suzuki Harunobu
Suzuki Harunobu
Kitagawa Utamaro
Kitagawa Utamaro: estampe
La grande vague
Le rêve de la femme du pêcheur
Linogravure Mao & Q.I
Linogravure Mao & Q.I
Linogravure Mao & Q.I
Linogravure Mao & Q.I

Same same but… different

up

Laisser un commentaire…