Back to top

J087 /// LEVITUM

Sasabudi /// J087 /// LEVITUM
Ca y est, une révolution de plus, dont on gardera les images planantes, d'une hauteur dont on n'est pas habitué, pas plus que de l'angle de vue, wide wild. A bord de son vaisseau spatial "Levitum", le commandant pyrat Olive a fait le tour des ports d'attache intersidéraux. Il n'a rencontré au cours de cette mission aucun accrochage, bien au contraire, que des personnes inter-sidérentes si adhérentes à la révolution'ère REVOL'ution, qu'elles en sont toutes devenues partie intégrante, et de ce fait révolutionaires culturelles. La REVOL'ution est en marche et rien ne l'arrêtera dans ce pays sage. Cette fois-ci, les images rapportées par le Levitum et son commandant ne rapportent pas de scènes de débordement dévers, aucunes tache divine, ni aucun naturel naturisme chantant sur le pont du gave d'Aspe. Personne n'a escaladé la cathédrale de Sainte Marie, comme certains témoins qu'on n'a jamais retrouvé le stipulaient lors des éditions prétiédentes... Finalement, à part d'être rentré en évitant de justesse la plane sèche, le Lévitum est rentré à bon port avec des images inédites, survolant les personnes en situation improbable de vénération d'oeuvres reliqueusement exceptionnelles ou exceptionnellement reliqueuses -on sait jamais en fait-, évitant les poltergeists grâce à ses lassos paralysant, restant en communication avec le port de contrôle afin de transmettre les rapports si sidérents qu'ils adhèrent encore à certaines rétines et cellules auditives, restées abasourdites et ne donnant plus de contact à l'heure qu'il est. De toute façon, il paraitrait que rien n'est constant si ce n'est le changement. En cela la Révol'ution est en constante évolution dans ses changements, quittant parfois le sol d'un petit coup de patte féline, s'élevant au dessus de la réalité et approchant le rêve d'une évolution.
Sasabudi /// J087 /// LEVITUM

Same same but… different

up

Laisser un commentaire…