Back to top

Pinceau

Un des plus importants bouleversements dans mon matériel a été l'achat d'un bon pinceau. Et ça change tout. Réellement. Essayez d'avoir de la finesse, de la vivacité et de la nervosité dans votre encrage avec un pinceau de merde, et appelez moi si vous y arrivez. Je suis tranquille. Je n'entendrai plus jamais parler de vous. Pas un coup de fil.

Un bon pinceau pour l'encrage a un poil nerveux (pas trop mou), une réserve d'encre suffisante (pour les aplats de noir et ne pas recharger trop souvent), et une finesse sans égal. Et ce "simple" outil a révolutionné à la fois mes méthodes et rendus de travail. Personnellement, pour l'encrage j'ai choppé des pinceaux Raphael 8408 en poil de martre Kolinsky en taille 3, à priori souvent utilisés par des encreurs de comics américains. Mais ne prenez pas mes paroles pour celle d'un dieu et faites-vous votre propre idée et sachez adapter votre matériel à votre propre style: par exemple, toujours en martre Kolinsky de chez Raphael, le 8402 sera un peu moins effilé et donc un poil plus nerveux, et encore un peu plus pour le 8404.

Pages

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le :)

up

S'abonner à