Back to top

J115 /// Nano-merdes

Elles sont là. Déjà là. Partout. Elles pénètrent nos cellules et nous intègrent des Cellphones... Avant même la naissance. Et non, ce n'est pas de la science-fiction. Des chercheurs ont réussi à greffer un téléphone portable à un foetus de 3 mois et 1/2, et ses parents peuvent donc déjà lui passer un coup de fil. Coup de maître ? Non, et oui à la fois. Les nanotechnologies sont les dieux -ou déesses- de demain. Injectées en intraveineuse à la mère, elles ont réussi à passer la barrière placentaire, à trouver les cellules cibles -auditives et cérébrales- et à construire in situ une merveille de technologie: un téléphone dernier cri, entièrement intégré au cerveau et aux oreilles. Eh ouais ! Aux DEUX oreilles, permettant aux futur bébé d'écouter également de la musique en stéréo, et même de regarder des films, puisque le signal est directement projeté sur la rétine grâce à un micro (et même nano) projecteur intégré à coté du cristallin. Il suffit de fermer les yeux, de penser au film voulu, au volume et à la langue, et c'est parti ! Les lobbies du tabac voulaient même greffer des mini-doses de nicotine sous forme de cellules qui se "suicideraient" (apoptose) si un stress était perçu dans le sang, mais les organismes de santé ont refusé, arguant qu'il suffisait que la mère fume normalement pour défoncer le foetus. Mais les lobbies tabagiques ont fait appel... Affaire à suivre...

up

Same same but… different