Back to top

J130 /// Planqué comme une huitre

Imaginez. On vous régresse le mental au cours d'une hypnose, et là, avant de se souvenir de ses vies antérieures, on se fait un petit arrêt pil poil le jour de sa naissance, avec un ralentissement de temps dans les neuf mois précédents ! Ca y est: vous êtes en plein dedans ! Dans quoi ? Ben vous sentez pas comme une certaine apesanteur visqueuse ? Une diminution des bruits alentours ? Une étrange sensation de ne pas avoir besoin de respirer, à un tel point d'ailleurs que l'on ne sait même pas comment faire ! Ca y est: on baigne dans le liquide amniotique, on fait la planche, ou on se met en position fœtale quand il n'y a plus assez de place, bercé par des gargouillis stomacaux, et pourquoi pas, un silence musical sourd. Pas étonnant alors qu'on se retrouve à l'aise dans un milieu aquatique chaud, genre bain avec la tête sous l'eau, planqué comme des huîtres, échappant à un monde moderne fin speed, où parfois même respirer est un véritable supplice... Pas tonnant que l'apnée dans une mer tropicale à 22°C nous rappelle cet état de légèreté transitoire, nous arrachant aux bruits, aux odeurs et aux tumultes du monde réel. Bon, ok, pour certains, c'est ça le supplice: retourner dans ce liquide où ils se sont peut-être noyés dans une vie ou dans une autre • • •

Same same but… different

up

Laisser un commentaire…