Back to top

J305 /// La spontanéité sous camisole

Et donc, non parce que ce n'est pas fini, enfin pas tout à fait... le billet d'hier, comme quoi notre putain de cerveau analytique joue au dictateur avec notre instinct. Bref, je voulais en fait en venir à ça: j'ai essayé de dessiner hier, une illustration pour servir de base à l'affiche "D'art et d'Ici". Eh ben j'ai tellement essayé que j'ai pas réussi. Enfin j'ai quand même pondu un truc, mais j'ai trop réfléchi et à force de questions, de dessins préparatoires, de questionnements quant à la taille de ma feuille (A3 ? A2 ?), ben j'étais tout perdu. Et surtout plus du tout spontané. Mon instinct, ma spontanéité, s'ils avaient un jour existé, s'étaient effacés devant l'arrogance exacerbée de ma réflexion, laquelle avait réussi à les dominer, non sans l'aide de l'éducation, de l'analyse, de la folie des cases à remplir, des couleurs qui vont "théoriquement" bien ensemble... Mais putain, cassez-vous salopes de mouches savantes !! Laissez-moi tranquille avec mon inconscience bienfaitrice ! Aller sucer d'autres cerveaux ! Allez pondre vos œufs de la connaissance théorique et scientifique ailleurs !! Non mais ! Bordel ! Y'en a marre quoi ! Je ne veux plus que ma boîte crânienne abandonnée soit hantée par ces fantômes de la déliquescence humaine. Et c'est là que c'est bon de faire des trucs rapidement, certains diront de travailler dans la salvatrice urgence: on n'a pas le temps de réfléchir. On peut certes aussi se défoncer la gueule, mais c'est quand même un procédé qui ne m'a jamais convaincu, sauf peut-être quand certains cadenas ou camisoles de l'apprentissage bête et méchant doivent être pulvérisés... Autrement dit, si vous êtes du genre à vous défoncer, c'est peut-être justement qu'intérieurement, vous êtes rigidement coincé du cul, tellement que vous en avez besoin pour imaginer un ailleurs possible et échapper à cette réalitude merdique: l'analyse règne en maître sur votre instinct, sur votre moi intérieur, vous savez, celui qu'est tout petit, si petit qu'il ne peut que vous chuchoter des trucs à l'oreille. Et que même s'il criait, ben ça serait pas plus fort...

légende : Le cerveau gauche gueule sur le cerveau droit en le sommant de penser et d'analyser toute chose, mais celui-ci répond "non merci", car il préfère les émotions, l'instinct et le 6ème sens, la spontanéité

up

Same same but… different