Back to top

Miwa Yanagi

Gretel

Fairytale et Windswept Women © Miwa Yanagi

Miwa Yanagi est une jeune photographe japonaise et une artiste vidéaste, illustrant la vie des femmes au Japon moderne. Ses œuvres montrent la société japonaise contemporaine où elle est née et a grandi.

L'artiste japonaise Yanagi Miwa apparaît aujourd'hui comme un artiste développant un monde imaginaire en relation avec la société actuelle et future, où les réalités quotidiennes et certains types de comportement sont définis et modifiés principalement dans la relation à des paramètres économiques et de consommation de plus en plus spécialisées. Ce que capte Yanagi dans ses photographies composées par ordinateur (mais pas uniquement), c'est un cauchemar séduisant de la société de consommation.

Avec sa série "Fairy Tale" (Contes de fées), Miwa Yanagi met l'accent sur des histoires dans lesquelles les personnages principaux sont habituellement simultanément vieux et jeunes, et porte sur les relations entre les deux âges. Les histoires sont basées sur la version européenne de contes de fées racontées par les frères Grimm. Les histoires de la version européenne sont souvent plus atroces et horribles que la version édulcorée racontée aux enfants. Cette qualité horrible a interpelé Miwa Yanagi, et lui a permis de montrer la différence entre jeunesse et vieillesse. Tout d'abord, elle a sorti la série en 2005 au Musée Hara d'Art contemporain et Ohara Museum of Art. Elles sont présentées dans un grand format de photos en noir et blanc. Miwa Yanagi abandonne son ordinateur dans ce cas pour des méthodes plus traditionnelles. Miwa Yanagi utilise également des modèles autres que japonais dans ce travail. Des jeunes filles de race mixte sont couvertes de perruques, maquillage, et de masques en latex afin de les faire paraitre plus âgées, comme des sorcières. Il en ressort une étrange combinaison d'une vieille femme, mais avec des membres et appendices jeunes sortant du corps. Ce qui confond la distinction entre les vieux et les jeunes. Par exemple, dans Blanche neige de 2005, une jeune fille peut être vue en regardant dans le miroir, mais au lieu d'une belle jeune femme se penchant sur elle, elle voit une vieille dame peu attrayante. Dans un deuxième exemple, son travail appelé Gretel, une jeune filles ronge le doigt d'une sorcière non visible. Cela laisse le spectateur s'interroger: qui, de la jeune fille ou de la sorcière est la ravisseuse ?

Blanche neige
Cebdrillon
Le petit chaperon rouge
La petite fille aux allumettes
Mud Mask
sans titre
sans titre
Rapunzel
Windswept Women
Cendrillon

up

Same same but… different