Back to top

Carte postale

Envoyez une carte pour un anniversaire, pour vos vœux, ou  pour toute déclaration enflammée… ou pas.

Onibaba - Wendigo

1,00 €
Impression numérique

Voilà donc l'estampe que j'ai gravé à Kyoto avec les conseils de mon maître japonais, d'après un dessin encré de Wendigo, dont le penchant japonais en yokai serait l'Onibaba.

---
[EN] So here is the print of the woodblock made in Kyoto with my master, from an inked drawing of a wendigo, whose japanese equivalent is the Onibaba.

Cyclops - fin du monde

1,00 €
Impression numérique

Deux extra-terrestres vont au cinéma, avec en guise de coca un verre rempli d'humains glacés au milieu de glaçons. L'un cyclope rose, boit à la paille, l'autre vert ayant de multiples yeux , boit directement avec sa trompe.

Il s'agit d'un dessin que j'avais encré pour une exposition spéciale fin du monde du 22 décembre 2012, et dont j'avais commencé l'aquarelle: j'avais seulement mis une couche de fond brune et une couche de base verte sur l'extra terrestre de gauche. Quatre ans après, je le ressort d'un tiroir et fini l'aquarelle, en recherchant du volume et du réalisme !

Le cerveau illuminé

1,00 €
Impression numérique

Une femme nue asiatique est en lévitation et tient entre ses mains un cerveau lumineux Elle a un double chignon à la manière japonaise, avec des baguettes dans les cheveux Dessin issu du billet de sasabudi "la sieste astrale"

I'm the prophet # Tintin et Milou

1,00 €
Impression numérique

I'm the prophet / Tintin et Milou (d'après Hergé) "I'm the phophet" est une série de dessins reprenant des personnages connus en bande dessinée, et arrivant comme des nouveaux prophètes. Ils en ont les attributs, puisque ce sont en général des hommes barbus. Le projet "Sasabudi: Same Same But Different" (365 jours de pousse de barbe et textes illustrés) avait déjà questionné sur la barbe. Le projet "I'm the propret" questionne sur la notion même de prophète, du machisme ambiant à la remise en question des religions elles-mêmes, il s'agit aussi de rendre hommage à des personnages de BD, élevés malgré eux au rang de prophètes pour tout un tas de dessinateurs Tintin est un personnage de fiction créé par le dessinateur belge Hergé, pseudonyme de Georges Remi (1907-1983), dans la série de bandes dessinées Les Aventures de Tintin, dont il est le personnage principal. Avec son chien Milou, ils sont les prophètes de la ligne claire, et d'une certaine idée du journalisme, des voyages... "I'm the propret" fait allusion au slogan "je suis Charlie" qui a été repris partout après les attentas perpétrés le 7 janvier 2015 dans les bureaux du journal satirique Charlie Hebdo.

I'm the prophet / Maurice

1,00 €
Impression numérique

I'm the prophet / Maurice (d'après Charb.) "I'm the phophet" est une série de dessins reprenant des personnages connus en bande dessinée, et arrivant comme des nouveaux prophètes. Ils en ont les attributs, puisque ce sont en général des hommes barbus. Le projet "Sasabudi: Same Same But Different" (365 jours de pousse de barbe et textes illustrés) avait déjà questionné sur la barbe. Le projet "I'm the propret" questionne sur la notion même de prophète, du machisme ambiant à la remise en question des religions elles-mêmes, il s'agit aussi de rendre hommage à des personnages de BD, élevés malgré eux au rang de prophètes pour tout un tas de dessinateurs Maurice, de Maurice et Patapon de Stéphane Charbonnier, alias Charb., est un chien bisexuel anarchiste aimant les excréments, la sodomie et le sexe. "I'm the propret" fait allusion au slogan "je suis Charlie" qui a été repris partout après les attentas perpétrés le 7 janvier 2015 dans les bureaux du journal satirique Charlie Hebdo.

Moi être poisson. Un poisson nommé Amnios

Je suis une seiche. Le toit de la tournesol défile devant mes yeux, par accoups. Je baigne dans un silence amniotique, comme shooté aux endorphines. Les sons sont sourds. Apaisés. Visiblement mon corps aussi. Malgré que mes bras et mes jambes battent le mouvement, comme un cœur. J'aspire et recrache l'eau derrière moi, par saccades. Je suis un poulpe. Je ne sais plus très bien si mon milieu naturel est la terre, l'air, ou même l'air. Je me balade, l'air de rien. Décontracté et serein. Parfois je frôle une proie, ou un congénère je ne sais plus. Alors je tourne les yeux. l'illusion générée n'est plus. Je ne suis donc pas seul au monde ? La réalité me revient. L'espace, certes, mais clos. L'eau tiède, certes, mais chlorée. La tournesol certes, mais piscine . J'ai ma dose. Je me glisse difficilement sur la terre ferme. C'est dur. Il y a des courants d'air. Je regrette déjà ma bulle amniotique. Aquatique. Portante. malgré tout je suis sur un petit nuage. Je plane. Je ne sais pas si je vais atterrir. Au dehors, j'ai reconstitué ma bulle. Énergétique. Je lévite entre les rayons d'un supermarché. J'ai faim. Façon méduse. Je jette mon dévolu sur du saumon et des petits calamars. La fusion doit s'opérer. Ils doivent devenir moi. Et moi eux. Juste retour des choses. Moi être poisson. Un poisson nommé Amnios - 140704V

J286 /// Le hérisson alcoolique

1,00 €
Impression numérique

[EDIT] Cette illustration est disponible:

  • en impression poster au format A3 sur du papier recyclé 120gr/m2 à 7€ !
  • carte postale au format A6 (10,5 x 14,8cm) sur papier 300gr texturé

TEXTE : Il m'arrive parfois de regarder des amis faire le hérisson. Ah. Vous ne savez pas ce que c'est. Pas besoin pourtant d'être véto pour en avoir les sensations: il suffit de se mettre une bonne grosse mine. Une biture si vous préférez. Au bout d'un moment, et c'est d'autant plus vrai si on est un peu crevé, on commence à ne plus être présent: nos pensées nous échappent, trahies en suivant par nos paroles, indéfinissables, barbues, et aussi difformes qu'un groupe agité d'extra-terrestres en train de pisser sur le coté de la route. Bref: on ne comprend plus rien à ce qui se passe; ni vous, ni celui ou celle qu'il y a en face. Le dialogue de sourds s'est installé entre notre moi alcoolique et notre moi sobre. Puis ce dialogue devient vraiment intérieur avant de disparaître quand on se met en mode hérisson: comprenez en boule: on a tout intériorisé, et il ne dépasse plus rien, rien d'autre en tous les cas que quelques pics verbales si l'on nous déplace ou qu'on essaie de nous parler. L'anesthésie alcoolique est là, doublée d'une hypoglycémie (l'alcool n'est-il pas un sucre ?), et le hérisson s'est fondu dans le décor comme une poubelle à alcool, animalisé autant que déshumanisé. En bref, une pure perte de temps.

ILLUSTRATION : une femme rousse en petite culotte est étendue à plat ventre par terre, un verre à la main, dans la position alcoolique de l'hérisson: des pics colorés lui sortent du dos. Elle a la langue bleue et un plug en piercing d'oreille

J320 /// Nous sommes tous déjà morts

1,00 €
Impression numérique

Toujours à propos de Castaneda et de sa voie du guerrier, il parle de perdre sa propre importance, ce qui est facilité par le fait d'accepter sa propre mort, et de se considérer presque comme déjà mort. Ça me fait penser à une remarque de Nate Van Dyke: "nous sommes tous déjà morts", à propos de son autoportrait en zombie. Et c'est pas faux bien sûr. C'est pas Mao et Q.I, les deux mascottes de Linkult, qui diront le contraire... annonçant comme il se doit le prochain thème de Linkult: Halloween, la fête des morts... est bien vivante...

J239 /// Q.I. et le chat

Aujourd'hui j'ai reçu des rouleaux de papier 1OO% coton. Comme ils étaient en réduction chez Beaux-Arts, le géant rouge, ben j'en ai pris trois. Sur mon dernier rouleau de 15 m2, j'ai fait un paquet de Sasabudi en A4, A5, et même parmi mes plus grands formats à la plume, genre 76 x 42 cm, et c'est bien ce qui est intéressant dans ces rouleaux. Mais j'ai aussi eu, en cadeau (sic !) des formats parmi les plus petits sur lesquels j'aurai bossé: des cartes postales spécial aquarelle en 1O x 15 cm... Autant dire qu'on fait pas grand chose là-dessus, mais bon pour une petite carte originale envoyée à son ou sa lover, why not ?

Pages

up