Back to top

Daimonji -Lost in kyoto #17

Randonnée du Mont Daimonji proche de Kyōto, où je me retrouve avec moi-même, entre questionnement et prise de recul, jusqu'à ce que je rencontre un des plus puissants yokai japonais: un Hanadaka Tengu !

Quelques remarques:

  • mouais. bon, c'est vrai que c'est un peu fouillis tout ça. Il y a des pages sympas, et d'autres sur lesquelles j'ai vraiment fait des essais: de plumes G et Maru, de remplissage des ombres en trait ou aplats noirs ou gris... avant de revenir au pinceau lors d'un deuxième ou troisième passage d'encre... Bref, encore de la schizophrénie du trait, entre manga, Burns et Eisner (même si je suis très loin de tout ça, hein). Au moins c'est pas figé... hu hu hu. Mais ça vient.
  • j'insiste sur le second degré, hein. C'est pas totalement autobiographique non plus... et heureusement !

up

Same same but… different