Back to top

J177 /// Statue bio-mécanique

Parfois, comme sous le coup d'une panne de courant biologique, mes doigts, se sont arrêtés de courir sur les touches de mon Olympia De Luxe, et, au bout de quelques temps, ont fini par en épouser les formes, à s'y ventouser ou l'inverse, ma mémoire ne le dit plus. L'un a envahit l'autre, comme recouvert d'une seconde peau, se transformant en une chrysalide biomécanique dont personne n'oserait parier sur ce qu'il en sortira, pariant alors plutôt sur ce qu'il n'en sortira pas: pas de belles envolées de papillons sveltes sous une pluie d'étincelantes écailles microscopiques, pas non plus un humain parfaitement androgyne. Peut-être d'ailleurs qu'il n'en sortira absolument rien, et que cette statue de chair mecanique restera figée ainsi pour l'éternité, en proie aux mouches et autres rampant ou grouillant.

Same same but… different

up

Laisser un commentaire…