Back to top

J317 /// Flak : art attack

Et c'est après une nuit de non folie de trois heures que je file exposer à la FLAK d'Anglet, la Foire Locale des Arts Kontempouriens, pied de nez à la FIAC de Parie. De diou. Je viens de voir qu'elle est plus vieille que moi, la FIAC, contrairement à la FLAK qui grandi tranquillement du haut de ses 2 ans. En tous les cas, je trouve ça excellent d'être posé là au milieu des arbres, ce qui permet de se ressourcer entre deux visites. L'art humain côtoie donc l'art végétal pour un week-end. Mes skates se posent comme des cigales sur les arbres, comme si de rien n'était, tandis que je m’étale tel un mollusque sur l’humus des feuilles mortes, crachant mon art à qui rentrerait dans ma bulle de sécurité. Certaines proies, constatant avec effroi que l'art est contagieux n'osent approcher, et restent hors de portée de mes tentacules... Qu'à cela ne tienne: il me faudra courageusement sortir de ma grotte et contaminer ces irréductibles crustacés du Crétacé. C'est assez... Mais, chuttt... un crabe s'approche...

up

Same same but… different