Back to top

J135 /// L'EPR fait mal au cul

Je reviens un peu sur le chantier de l'EPR, superbe prouesse technologique de ce réacteur nucléaire de troisième génération, mais avant tout suberbe prouesse financièrement décadente. Initialement prévu à 3,3 milliards de roros, EDF avait annoncé dernièrement un nouveau surcoût de 2 milliards, avec un coût (si pas d'autre annonce de sur-sur-surcoût) estimé à présent à 8,8 milliards d'euros. Décidément, recevoir sa facture d'EDF dans les prochaines années va faire mal au cul, en plus de produire des déchets radioactifs qui seront encore toxiques plusieurs milliers d'années après leur production... On n'arrête pas le progrès: c'est ce petit enfoiré qui va nous arrêter !

Same same but… different

up

Laisser un commentaire…