Back to top

Nutrition et cancer

n

Ça faisait longtemps que je voulais faire un billet sur la nutrition et les cancers, et la récente brochure de l'institut national du Cancer en est l'occasion: les conclusions sont éloquentes et l'INCa enfonce le clou:

  • alcool :sa consommation est associée à une augmentation du risque de divers cancers. Par verre consommé par jour, la hausse du risque va de 9% (colon-rectum) à 168% (bouche, pharynx et larynx).
  • Viandes rouges et charcuteries: le seuil est fixé à 500g de viande rouge par semaine (cancer colorectal)
  • avantages d'une alimentation diversifiée et équilibrée
  • associée à la pratique d'une activité physique régulière
  • bienfaits de tous les fruits et légumes
  • allaitement maternel: il limite les risques de cancer du sein (six mois recommandée)
Alors c'est sûr, j'en vois déjà râler et lancer "on n'a plus le droit de rien"... sauf d'être sain, dans un corps sain et un environnement sain. En 2 ans, un proche est mort d'un cancer colorectal, un a fait un infarctus. Il n'est pas besoin de chercher bien loin pour comprendre que ces recommandations sont fondées. Après, nous gardons heureusement notre liberté de choix: avoir ou non une alimentation saine. À quoi ça sert ? Il faut bien mourir de quelque chose... Trop souvent entendu, rabâché, fataliste comme si l'on manquait de choix. Comme d'habitude, le choix est entre nos mains, sachant qu'en plus le plus cher dans la liste de courses reste toujours ce qui est pointé du doigt: alcool et viandes rouges... Maintenant, il ne faut pas non plus mourir d'un stress hypochondriaque... :bigsmile:

Same same but… different

up