Back to top

Story - Écrire un scénario - Robert McKee

Story, écrire un scénario de Robert McKee est un des 3 livres que j'ai achetés quand j'ai voulu monter une marche dans la professionnalisation d'auteur BD (avec La Dramaturgie et Construire un récit d'Yves Lavandier).

Être auteur BD complet demande de savoir raconter

Une bonne BD ou un bon manga ne saurait se suffire de bons dessins : en plus d'une mise en page correcte, l'histoire, la base, doit être intéressante.

  • savoir dessiner (= la forme = croquis + encrage), qui est une base mais qui est de moins en moins l'essentiel : un dessin trop chargé a tendance à ralentir le lecteur et donc à encre une BD moins fluide. Ne pas confondre en effet BD et illustration (et même une bonne illustration repose davantage sur l'idée et sa mise en place que sur la capacité technique de mise en oeuvre)
  • savoir raconter (= le fond). Le constat de Robert McKee, c'est que les scénaristes ne savent plus raconter, car ils n'apprennent plus les bases, les fondations d'une bonne histoire.

Mon avis sur Story de Robert McKee

Ce livre est un gros pavé et s'adresse un peu plus à l'écriture d'un scénario de film, mais le fonctionnement de l'écriture d'une BD ou d'un manga est très proche de l'écriture d'un film, avec cela dit les cliffhangers de fin de pages et les chapitres / albums en plus, paraissant alors comme des scénarios à part entière et regroupant alors les 3 actes avec le climax de fin.

Quoi ? Vous ne comprenez pas ce qu'est un cliffhanger ? un acte ? un climax ? un élément déclencheur ? et tout ce qui concerne les personnages, avec les parcours dramatiques, la caractérisation, les objectifs, obstacles et ironies dramatiques ? Alors c'est qu'il est temps d'apprendre et comprendre comment écrire un scénario de BD, manga etc

Certes, le découpage des mangas (et BD traditionnelle découpée en albums) peut être influencé par le chapitrage et le découpage en tome (ou le découpage en album), notamment en cas de prépublication. D'ailleurs de nombreux mangakas ne savent pas forcément où ils vont quand ils commencent une série, ni la longueur qu'elle va avoir, puisque cela dépend surtout d l'accueil du public. Mais certain.es connaissent déjà les arcs, les fins, les grandes lignes, et brodent en fonction des chapitres, parfois même en fonctions des réactions des lecteurs sur le net, et des discussions qu'ils.elles ont avec leur tantô (éditeur japonais).

Ce livre m'a énormément fait progresser, même si j'ai le regret que les exemples font parfois référence à des films un peu vieillots (cf l'âge de l'auteur) et que la BD n'y est pas abordée. C'est pour cela que j'ai acheté en même temps La Dramaturgie et Construire un récit d'Yves Lavandier.

Présentation de l'auteur / éditeur

Dans cet ouvrage incontournable, enrichi à l’occasion de sa nouvelle édition, Robert McKee expose les grands principes de la narration et de l’écriture de scénario pour le cinéma et la télévision, à l’usage des scénaristes débutants ou confirmés.

Alien, À travers le miroir, Casablanca, Chinatown, Les Dents de la mer, Les Rapaces, Star Wars, Thelma et Louise, Un poisson nommé Wanda… À partir d’exemples de films illustrés et analysés en profondeur, il aborde chacune des étapes de la création d’une histoire apte à toucher et captiver le public, du choix d’une intrigue à la construction des personnages, en passant par l’exposition, la dynamique du récit, etc.

Découvrez les méthodes, les conseils et les recettes d’un «  doctor  » reconnu comme étant l’un des meilleurs professeurs d’écriture de scénario dans le monde.

«  Ce dont nous avons besoin c’est de redécouvrir ce qui sous-tend notre art, les principes directeurs permettant de libérer le talent. Que l’on tourne un film à Hollywood, à Paris ou à Hong Kong...  » Robert McKee

Pour aller plus loin

Same same but… different

up