Back to top

Mars [Piss OFF]

Ci-dessous l'édito de la newsletter de juin !

Mars* [Piss OFF]

décollage : A-100

HA Ha ha… “L'homme va coloniser mars d'ici 100 ans ! ” dixit Hawking. Déjà rien que ça, ça me fait rire… jaune. Sans déconner… Mars ! La planète rouge ! J'hallucine qu'on speede encore là-dessus. Avoir la tête dans les étoiles, pourquoi pas, mais bord** de mer**, avec les pieds sur Terre !
On a tellement de trucs à faire ici bas ! Non ? A commencer par arrêter de pourrir cette planète ! Hein ? Ah ? C'est justement pour ça qu'on va se barrer sur Mars ? Pour fuir notre pollution et les guerres nucléaires ? Bon, OK ! Allons donc pourrir un autre biotope vierge. Bis repetita. Hein ? Non parce que se barrer dans une autre ville, un autre continent ou une autre planète en espérant que l'herbe sera plus verte là-bas (comment ça “y'a pas d'herbe sur Mars” ?), c'est se foutre un doigt dans l'oeil et aller se titiller les hémorroïdes, hein ! C'est croire qu'on va laisser là nos vices, comme une grosse merde bien puante. Le fait est qu'un vice, on s'en débarrasse pas aussi facilement, et que ça vous colle parfois à la peau comme euh… ben ouais. C'est le cas de le dire. Si l'humain est con comme ses pieds, c'est pas de se barrer sur une autre planète qui le rendra subitement intelligent !

Mais bon. Notre espèce est comme ça: faible. On préfère cloper, s'évader dans un film, une BD ou noyer notre présent dans l'alcool, le cannabis ou d'autres trips que de faire l'effort de prendre du recul, et de s'apercevoir qu'on marche en plein dans notre propre caca. Alors on fuit sans regarder par terre et en se bouchant le nez. C'est plus facile que de mettre littéralement les mains dans le cambouis et de nettoyer nos saloperies. Si on était vraiment une espèce évoluée, on éviterait à l'avenir d'avoir la space tourista : on traiterait le problème directement à la base, en éliminant sa cause ! Le nucléaire, le pétrole, la consommation à outrance etc.  Heureusement, il y en a qui sont positifs et choisissent un mode d'existence sain.

Bref. Allons-nous stopper le nucléaire et laisser Notre Dame des Landes aux tritons de Blasius ? Ou bien décollerons-nous de cet arrêt au port pour aller, la queue entre les jambes, fouler d'un pied puant une nouvelle planète à pourrir ?
Ouais… Allez, va (et pas Areva, hein) ! Précipite-toi sur le dernier Beta, et évade-toi sans ménagement. Inspire sans oublier d'agir. Pour toi, les autres ou la planète. Bleue. Et arrêtons de voir rouge.

"Quand on met au monde une boule de poils, doit-on la balancer dans l'espace ou arrêter de baiser avec Chewbacca ??" -maître Jedi
make your choice - remedact

Voir plus de : 

Same same but… different

up

Laisser un commentaire…